En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest Université d'Angers   IRHS

Accueil IRHS

Qualité et résistance aux bioagresseurs des espèces légumières

La carotte est le légume racine le plus largement consommé dans le monde. En raison de la présence de fibres et de fortes teneurs en caroténoïdes, ce légume est souvent recommandé dans le cadre d’une alimentation saine. En France, c’est une espèce très importante sur le plan économique, tant en production et consommation de légumes (2ème légume) que de production de semences (la France partage avec les Etats-Unis la position de leaders mondiaux). Constamment à la recherche de meilleures performances, les acteurs de la filière carotte s’interrogent sur la qualité nutritionnelle des produits et la réduction de l'utilisation des fongicides en culture.

L’équipe QuaRVeg se concentre donc sur deux sujets d’études que sont le déterminisme de la qualité dans une racine pivotante et les mécanismes impliqués dans la résistance partielle aux pathogènes. Concernant le premier sujet, la question centrale est de comprendre comment est contrôlée l'accumulation de caroténoïdes dans les carottes. Pour le second, les efforts sont concentrés sur Alternaria dauci, responsable de la maladie foliaire la plus dommageable sur cette espèce. Ils visent à identifier les composantes de l'interaction hôte-pathogène qui déterminent la résistance à A. dauci. En appui à ces études, QuaRVeg étudie également l’étendue et la structuration de la diversité au sein des ressources génétiques sauvages et cultivées. Les programmes combinent plusieurs approches complémentaires telles que le phénotypage fin (analyses biochimiques et sensorielles), l'analyse du contrôle génétique (génétique d’association et analyses QTLs), l'analyse de l'expression des gènes et le fonctionnement des voies de biosynthèse.

Les thématiques abordées par l'équipe sont les suivantes:

L'équipe QuaRVeg