En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest Université d'Angers   IRHS

Accueil IRHS

Partenariats

  • Le projet COSIVEG, déposé en réponse à l’appel d’offre régional « Emergence Collective », a débuté en octobre 2009. Il s’achèvera fin 2013. Il a pour objectif de développer des méthodologies cognitives et sensorielles permettant d’étudier les déterminants de la consommation (économiques, sociodémographiques ou sensoriels) influant la perception/réceptivité et donc les choix des consommateurs de fruits et légumes. Ce programme, coordonné par l’unité GRAPPE (ESA) s’appuie notamment sur la mise en place d’un réseau d’acteurs travaillant sur les préférences et les comportements des consommateurs et associe des chercheurs de l’IRHS. L’équipe FruitQual coordonne l’axe 3 du projet qui porte sur le développement de méthodes d’analyse sensorielle adaptées aux processus de sélection ou de diffusion des variétés, qui font face à des difficultés spécifiques : grand nombre d’échantillons souvent proches génétiquement, faible nombre de dégustateurs, nombre de descripteurs sensoriels limité …
  • Le projet européen FruitBreedomics, coordonné par F. Laurens (Fruitqual), a pour but de développer une approche intégrée pour améliorer l’efficacité de la sélection des arbres fruitiers. Bien que centré sur la sélection génétique, FruitBreedomics développera de nombreux travaux sur la qualité des fruits notamment la recherche d’outils de caractérisation de la texture mais également l’amélioration des bases génétiques et fonctionnelles de diverses composantes de la qualité. Ce projet a débuté en mars 2011, il s’achèvera en septembre 2015. http://fruitbreedomics.com/
  • Le projet AryANE (Array Apple Nimblegen Expression), 2010-2013,financé par la région Pays de Loire et le département de Génétique et d’amélioration des plantes de l’INRA est coordonné par J.P. Renou (Fruiqual). Il vise à étudier le transcriptome du pommier, par des approches de RNAseq (collaborations avec EPGV Evry, Fr, et l’université de Western Cape, SA) pour le décryptage systématique des gènes codants et non-codants, et pour la quantification du transcriptome sur de grands nombres d’échantillon à travers le développement d’un micorarray « full transcripts ».
  • Le projet AI-Fruit coordonné par l’unité BIA (INRA site de Nantes) en lien étroit avec l’équipe FruitQual a été initié dans le cadre d’un appel à projet « Thématiques Structurées » de la région Pays de Loire. Ce projet vise au développement d’approches intégratives permettant d’étudier le déterminisme structural, génétique et écophysiologique de la qualité des fruits. Son premier objectif est d'approfondir les connaissances sur les mécanismes responsables de la dynamique de la microstructure et des caractéristiques « chimiques » du fruit (modèle pomme) responsables de la variabilité de la texture et de la teneur en micronutriments bénéfiques pour la santé. Le second objectif est de constituer, sur la base du consortium établi, un pôle de compétences unique au niveau national et européen centré sur la qualité de la pomme.
FruitSelGen : évaluation de la sélection génomique chez les espèces fruitières

FruitSelGen : évaluation de la sélection génomique chez les espèces fruitières [metaprogramme Inra]

Peut-on accélérer le progrès génétique par la sélection génomique chez les espèces fruitières ?
Lire la suite