En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo BIA

Biopolymères Interactions Assemblages

La fédération de recherche : INCREASE

INCREASE
L’unité BIA Inra Angers-Nantes est l’un des 8 laboratoires du réseau collaboratif public-privé INCREASE, qui a été inauguré le 13 mai 2016. Ce réseau se dédie à l’éco-conception et aux ressources renouvelables visant ainsi à développer une chimie "verte" en utilisant la biomasse, source de carbone renouvelable, comme matière première.

Comment développer une chimie "verte" ? Utiliser la biomasse, source de carbone renouvelable, comme matière première au détriment du pétrole, c'est le pari que se lance INCREASE (International coordination structure for research project), nouvelle fédération de recherche placée sous l'égide du CNRS. Toute matière organique d'origine végétale, animale ou fongique peut être considérée comme de la biomasse : elle représente donc un immense gisement de carbone renouvelable à partir duquel une chimie extrêmement riche et variée peut être réalisée. INCREASE s'intéressera, entre autres, à la biomasse lignocellulosique, comme le bois ou la paille par exemple. Seules les sources de biomasse non alimentaires, tels les résidus agricoles et les déchets, seront transformées.

Ce réseau collaboratif comprend aujourd'hui 8 laboratoires de recherche en chimie, agronomie, ingénierie et sciences humaines et sociales, majoritairement localisés dans le grand ouest mais aussi des industriels de la chimie (cosmétique, agroalimentaire, détergence). Ce premier cercle travaillera en synergie avec les R&D de plusieurs industriels (des grands groupes mais aussi des PME). INCREASE ambitionne de devenir un réseau de dimension internationale sur la recherche et les applications industrielles autour de la biomasse. Et il pourra s'appuyer à la fois sur l'expertise scientifique de ses laboratoires académiques et sur les savoir-faire des industriels.

Un autre objectif d'INCREASE est de promouvoir la formation des jeunes chercheurs et la diffusion de connaissances sur les thèmes de la chimie verte, via l'organisation du Congrès Mondial de Chimie Verte (ISGC, organisé tous les deux ans) et de conférences-débats grand public.

Les huit laboratoires de recherche d'INCREASE:

  • Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers (IC2MP, CNRS/Université de Poitiers)
  • Centre de recherche sur l’intégration économique et financière (Crief de l’Université de Poitiers)
  • Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS/Université Rennes 1/ENSC Rennes/INSA Rennes)
  • Biopolymères, interactions assemblages (BIA, INRA Angers-Nantes)
  • Laboratoire Littoral, environnement et sociétés (CNRS/Université de La Rochelle)
  • Institut des sciences moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
  • Laboratoire de chimie des polymères organiques (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP)
  • Laboratoire de génie chimique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/INP Toulouse)