En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo Oniris

Biologie Epidémiologie et Analyse de Risque en santé animale

BIOEPAR - http://www6.angers-nantes.inra.fr/bioepar

Constancis Caroline

Équipe PEP'S

Constancis Caroline
© CC
Doctorante

Caroline Constancis, diplômée à Agrocampus Ouest, a rejoint BIOEPAR le 1er octobre en tant que doctorante universitaire. Elle est encadrée par Christophe Chartier,  Nadine Ravinet et Florence Hellec (sociologue dans l'unité Aster (INRA SAD) à Mirecourt) pour travailler sur les avantages techniques et sanitaires des nouveaux modes de conduites des veaux laitiers sous une nourrice en agriculture biologique (du point de vue des éleveurs à la quantification des effets sur la santé). Au delà de la description de ces conduites innovantes qui sont pour l'instant peu documentées, Caroline évaluera l'impact sur la santé des veaux et analysera la stratégie d'innovation des éleveurs ayant fait le choix de travailler ainsi pour l'élevage des veaux.

Sujet de thèse: 

Des modalités d’élevage considérées comme plus naturelles, telles que l’allaitement par les mères ou par des vaches nourrices, sont réapparues récemment dans les pays d’Europe du nord et aux USA. En France, certains éleveurs laitiers biologiques et conventionnels ont expérimenté ce type de conduite, dans le cadre de systèmes de production autonomes herbagers. Toutefois, ces expériences restent peu documentées. Par ailleurs, la conduite simultanée de bovins d’âge différents en particulier de couples mère nourrice-veau en élevage laitier représente une modification profonde dans l’épidémiologie des agents infectieux en période néonatale et des parasites internes au pâturage par rapport à la conduite classique actuelle de génisses et, à ce jour, n’a pas fait l’objet d’études spécifiques. Le premier objectif de la thèse est de mieux connaître les motivations de ces éleveurs et les stratégies de mise en place de ces types de système dans l’ensemble de la gestion de leur élevage afin de permettre aux différents intervenants en élevage d’accompagner les éleveurs dans ce processus d’innovation. Le second objectif est d’étudier les effets de l’association entre génisses et vaches en termes d’infections néonatales et d’infestations parasitaires, d’utilisation d’intrants médicamenteux, de performances zootechniques et de bien-être animal. Ce travail permettra au final d’identifier les éléments de conduite en relation avec une diminution/dégradation ou non de ces différents éléments chez les génisses et de produire des indicateurs permettant d’accompagner ces changements de pratiques.