En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal logo Oniris

Biologie Epidémiologie et Analyse de Risque en santé animale

BIOEPAR - http://www6.angers-nantes.inra.fr/bioepar

Mieux évaluer l’apport du conseil en élevage

Mieux évaluer l’apport du conseil en élevage
© INRA
Mesurer l’impact du conseil sanitaire au-delà du résultat technique.

En agriculture biologique, les éleveurs, limités dans l’usage des médicaments pour soigner leurs animaux, misent sur la prévention sanitaire et l’identification précoce des animaux malades. Afin de progresser sur ces bonnes pratiques, l’accompagnement des éleveurs par un conseiller sanitaire, le plus souvent leur vétérinaire, est souvent pratiqué en élevage conventionnel. Les chercheurs de l’UMR BIOEPAR ont conçu un outil de suivi sanitaire de troupeau adapté à l’élevage biologique qui formalise la fréquence et le contenu des interactions entre l’éleveur et son conseiller.

L'évaluation de l'impact de cet outil, et plus largement des dispositifs de conseil, est difficile car de multiples éléments interagissent et influent sur ses résultats. Par conséquent, la seule mesure de l’évolution de la fréquence de maladies de production (mammites, boiteries, …) ne suffit pas : l'ensemble du processus, de sa mise en œuvre à son utilisation, demande d’être évalué. C’est à cette fin qu’une méthode d’évaluation innovante a été conçue et testée en France et en Suède, où le suivi sanitaire des troupeaux déjà bien développé.

40 producteurs laitiers agrobiologiques et leurs conseillers ont mis en œuvre la démarche de conseil. La méthode d’évaluation confirme bien que, même si aucun impact sur la santé animale n’a pu être démontré, l’outil de conseil permet de mettre en place des prérequis pour un conseil efficace. Ainsi, éleveur et conseiller ont partagé leur vision de l’élevage pour mieux se comprendre et gagner en confiance mutuelle. De plus, le dispositif a renforcé la surveillance et la mise en place de prévention sanitaire dans les troupeaux.

Les difficultés méthodologiques rencontrées pour mesurer un effet sur la santé animale dans ce type d’étude démontrent la nécessité de développer et mettre en œuvre des méthodes rigoureuses d'évaluation de l'impact du conseil sur les connaissances, perceptions et pratiques des éleveurs.

Partenaires : cette étude a été réalisée en collaboration avec les épidémiologistes du Swedish University of Agricultural Sciences dans le cadre du projet Européen IMPRO (http://www.impro-dairy.eu/), les groupements d’Agriculture Biologique 44 et 56, la Chambre d’Agriculture de la Moselle, Meurthe-et-Moselle, la Meuse et des Vosges et des vétérinaires praticiens. Elle a également bénéficié d’un financement de la Région des Pays de La Loire.

Publication associée : Duval, J. E., Bareille, N., Madouasse, A., de Joybert, M., Sjöström, K., Emanuelson, U., Bonnet-Beaugrand, F., & Fourichon, C. (2017). Evaluation of the impact of a Herd Health and Production Management programme in organic dairy cattle farms: a process evaluation approach. Animal: an international journal of animal bioscience, 1-9. http://doi.org/10.1017/s1751731117002841

Contact(s)

Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) : Santé animale

Centre(s) associé(s) : Pays de la Loire