Know more

Our use of cookies

Cookies are a set of data stored on a user’s device when the user browses a web site. The data is in a file containing an ID number, the name of the server which deposited it and, in some cases, an expiry date. We use cookies to record information about your visit, language of preference, and other parameters on the site in order to optimise your next visit and make the site even more useful to you.

To improve your experience, we use cookies to store certain browsing information and provide secure navigation, and to collect statistics with a view to improve the site’s features. For a complete list of the cookies we use, download “Ghostery”, a free plug-in for browsers which can detect, and, in some cases, block cookies.

Ghostery is available here for free: https://www.ghostery.com/fr/products/

You can also visit the CNIL web site for instructions on how to configure your browser to manage cookie storage on your device.

In the case of third-party advertising cookies, you can also visit the following site: http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, offered by digital advertising professionals within the European Digital Advertising Alliance (EDAA). From the site, you can deny or accept the cookies used by advertising professionals who are members.

It is also possible to block certain third-party cookies directly via publishers:

Cookie type

Means of blocking

Analytical and performance cookies

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Targeted advertising cookies

DoubleClick
Mediarithmics

The following types of cookies may be used on our websites:

Mandatory cookies

Functional cookies

Social media and advertising cookies

These cookies are needed to ensure the proper functioning of the site and cannot be disabled. They help ensure a secure connection and the basic availability of our website.

These cookies allow us to analyse site use in order to measure and optimise performance. They allow us to store your sign-in information and display the different components of our website in a more coherent way.

These cookies are used by advertising agencies such as Google and by social media sites such as LinkedIn and Facebook. Among other things, they allow pages to be shared on social media, the posting of comments, and the publication (on our site or elsewhere) of ads that reflect your centres of interest.

Our EZPublish content management system (CMS) uses CAS and PHP session cookies and the New Relic cookie for monitoring purposes (IP, response times).

These cookies are deleted at the end of the browsing session (when you log off or close your browser window)

Our EZPublish content management system (CMS) uses the XiTi cookie to measure traffic. Our service provider is AT Internet. This company stores data (IPs, date and time of access, length of the visit and pages viewed) for six months.

Our EZPublish content management system (CMS) does not use this type of cookie.

For more information about the cookies we use, contact INRA’s Data Protection Officer by email at cil-dpo@inra.fr or by post at:

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan CEDEX - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo Oniris

Home page

La présence de la bactérie intracellulaire Wolbachia dans la tique Ixodes ricinus est en fait due à la présence cryptique d’un hyménoptère endoparasitoïde

Plusieurs publications ont rapporté la présence de la bactérie intracellulaire Wolbachia – connue pour être un symbiote obligatoire chez certains nématodes ou une manipulatrice de la reproduction chez certains insectes - chez certaines tiques. Nos investigations ont permis de montrer que la présence de Wolbachia dans la tique Ixodes ricinus est en fait due à la présence cryptique d’un hyménoptère endoparasitoïde qui se développe à l’intérieur de l’acarien.

Contexte/enjeux/ problématique nationales et/ou internationales

L’identification des micro-organismes portés par les tiques constitue un enjeu essentiel en santé humaine ou animale. Outre leur rôle de vecteur de pathogènes, les tiques hébergent aussi des bactéries symbiotiques. Cependant, les conséquences de la présence de ces bactéries sur la biologie des tiques (impact sur la fitness des tiques, leur compétence vectorielle, leur mode de reproduction…) ne sont pas connues.

 

Résultats

Nos investigations ont permis de montrer que l’endoparasitoïde Ixodiphagus hookeri (Hymenoptera, Chalcidoidea, Encyrtidae), est infecté à presque 100% par W. pipientis. Nous avons développé des amorces PCRs spécifiques pour l’hyménoptère et pour W. pipentis  qui ont permis de montrer que toutes les nymphes de tiques parasitées par I. hookeri portaient aussi Wolbachia, alors que que les tiques non-parasitées par l’insecte étaient indemnes de Wolbachia. Nous avons aussi démontré expérimentalement que les nymphes obtenues à partir de larves exposées à I. hookeri pendant leur gorgement sur un hôte vertébré portaient aussi Wolbachia. Nous suggérons que la présence de W. pipientis dans des tiques, déjà rapportée dans différentes publications, était en fait due à la présence cryptique de l’hyménoptère endoparasitoïde I. hookeri. Cette association était restée insoupçonnée jusqu’à présent parce que les parasitoïdes ne peuvent pas être détectés avant que les nymphes de tiques ne se gorgent de sang, levant ainsi la diapause des œufs de l’hyménoptère. 

 

Perspectives/impact à terme

 

D’un point de vue pratique, la détection de la présence du parasitoïde dans une tique s’est avérée finalement plus sensible par la recherche de Wolbachia que celle de l’hyménoptère lui-même. Cet outil peut donc s’avérer utile pour estimer les taux de parasitisme au sein des populations naturelles de tiques (et qui atteignent fréquemment 20% et sont à l’origine de projet de lutte biologique contre les tiques via ce parasitoïde spécifique).

Cette étude montre l'importance des approches expérimentales pour identifier l'origine et la fonction de certaines bactéries dans un échantillon donné et souligne le danger d’extrapolations abusives qui peuvent découler de certaines approches descriptives (comme celles relevant de la métagénomique).

 

Partenaires

Ce travail est le fruit d’une collaboration avec un laboratoire du département EFPA (l’UR CEFS à Toulouse) et de collègues de l’ONCFS (Chizé) ayant notamment permis de collecter un grand nombre de tiques sur chevreuils dans des secteurs à forte densité de cet acarien (zone favorable aussi au parasitisme par I. hookeri).

 

Valorisation

Plantard, O., A. Bouju-Albert, M. A. Malard, A. Hermouet, G. Capron, and H. Verheyden. 2012. Detection of Wolbachia in the Tick Ixodes ricinus is Due to the Presence of the Hymenoptera Endoparasitoid Ixodiphagus hookeri. Plos One 7: 8.