En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest Université d'Angers   IRHS

Accueil IRHS

2018

Tevelure sur pommier

Contrôle génétique de la tavelure : éphémère ou durable ?

La combinaison de facteurs de résistances dans une même plante apporte des efficacités contrastées selon les vergers.
Lire la suite
Qualité des graines de légumineuses

Qualité des graines de légumineuses

Carbonylation des protéines au cours de la maturation des graines chez Medicago truncatula.
Lire la suite
Rosiers

Identification d’un nouvel acteur dans le débourrement chez le rosier

Rôle de l’asparagine dans la nutrition des nouvelles tiges.
Lire la suite
Transmission des bactéries par les semences

Transmission des bactéries par les semences

Co-localisation des bactéries pathogènes et commensales dans les graines de haricot.
Lire la suite
Rosier Old blush

Rosier : obtention d’un génome de très haute qualité, un outil précieux pour la création variétale

Un consortium international regroupant 40 scientifiques, coordonné par l’IRHS et réunissant des chercheurs en France (Inra, Agrocampus Ouest,...
Lire la suite
Feuille de Nicotiana benthamiana inoculées avec :  1 : de l’eau, 2 : une souche non-pathogène de Xanthomonas, et 3 : une souche non-pathogène de Xanthomonas dans laquelle les gènes codant un système de sécrétion de type 3 ont été apportés. La souche non-pathogène provoque une réaction de défense après injection : la réaction hypersensible : nécrose de la zone inoculée. L’apport d’un système de sécrétion de type 3 dans la souche non-pathogène permet de supprimer cette réaction de défense.

Apparition de nouvelles bactéries pathogènes sur plantes

Acquérir une nano-seringue ne suffit pas pour rendre pathogène des souches non-pathogènes de Xanthomonas
Lire la suite
L'aldaulactone : une molécule impliquée dans la brûlure foliaire de la carotte

L’aldaulactone : une toxine fongique originale

Cette molécule est impliquée dans la brûlure foliaire de la carotte. Mais la carotte résiste…
Lire la suite