En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Oniris

Site internet de l'UMR SECALIM

Special Issue Omics dans IJFM

Special Issue
Parution d'un volume spécial dans International Journal of Microbiology consacré à l'utilisation des données dites 'omiques' en appréciation quantitative des risques microbiologiques

Afin de construire de futurs programmes de recherche européens, SECALIM a co-organisé en 2016  un workshop dont le fruit des réflexions a été valorisé en 2018 par un éditorial et 4 publications qui décrivent les futures applications en sécurité et salubrité des aliments des technologies de séquençage haut débit et des approches multi-omiques, pour l’amélioration de l’exposition aux dangers et la caractérisation des mécanismes pathogéniques.

Contexte et enjeux : La sécurité des aliments constitue un enjeu de santé publique. L’appréciation quantitative des risques microbiologiques est un processus structuré qui permet de quantifier les risques associés à la présence d’agents microbiens pathogènes dans les aliments en utilisant des approches de modélisation prédictive. Les avancées technologiques, notamment dans le domaine du séquençage des acides nucléiques, permettent aujourd’hui une meilleure connaissance de l’écologie et de la physiologie microbienne. L’intégration des données générées par ces nouvelles technologies devraient permettre d’affiner les modèles d’appréciation des risques et de considérer la variabilité des réponses microbiennes vis-à-vis des procédés de préservation des aliments, ainsi que l’influence des interactions microbiennes au sein des écosystèmes alimentaires.
Résultats : Un éditorial et quatre publications scientifiques sont le fruit des réflexions engagées entre des chercheurs d’instituts de recherche européens et de grands groupes industriels agroalimentaires internationaux. L’article de Rantsiou et al. (2018) décrit les applications actuelles du séquençage de génome (Whole Genome Sequencing) dans le domaine de la surveillance des pathogènes alimentaires et de l’attribution des sources, et présente les perspectives offertes par les méthodes de séquençage Haut Débit. Dans l’article de Cocolin et al. (2018) les défis que représente l’utilisation des approches multi-omiques en sécurité et salubrité des aliments, sont analysés, en identifiant leurs potentiels et leurs limites. Ensuite, den Besten et al. (2018) identifient deux techniques omiques dont l’utilisation pourrait permettre d’améliorer l’exposition aux dangers. (i) La métagénomique permet de mieux caractériser l’environnement de l’aliment et de l’usine ainsi que ses modifications temporelles au cours des procédés de transformation et de stockage. (ii) Par ailleurs, l’identification et la caractérisation de biomarqueurs moléculaires ouvre la voie vers des modèles d’exposition plus précis au niveau de la souche et d’une meilleure prédiction de la variabilité du comportement des pathogènes. Enfin, Haddad et al. (2018) discutent des possibilités offertes par les méthodes NGS, de mieux comprendre et caractériser les mécanismes pathogéniques, la virulence et la sévérité des agents pathogènes. Cette connaissance devrait permettre de limiter l’incertitude et la variabilité associées à la détermination de la dose-réponse.
Perspectives : Un consortium européen a été créé à partir de quelques-unes des équipes scientifiques qui ont participé à ce Workshop. L’objectif de ce consortium est de répondre à l’appel à projet SFS37 de H2020 (Approches intégrées des contrôles de sécurité sanitaire des aliments au long de la chaîne alimentaire)  en 2019.
Valorisation : 4 publications et un éditorial ont été écrits suite aux réflexions. Ils sont actuellement en ligne et en version papier dans un volume spécial : “Next Generation MRA – Integration of omics data into assessment” dans la revue ’International Journal of Food Microbiology’.

Voir aussi

•    Cocolin, L., J.-M. Membré and M. Zwietering 2017. Editorial: Integration of omics into MRA. International Journal of Food Microbiology, 287, 1-2.
•    Cocolin, L., M. Mataragas, F. Bourdichon, A. Doulgeraki, M.-F. Pilet, B. Jagadeesan, K. Rantsiou and T. Phister 2018. Next generation microbiological risk assessment meta-omics: The next need for integration. International Journal of Food Microbiology, 287, 10-17.
•    den Besten, H. M. W., A. Amézquita, S. Bover-Cid, S. Dagnas, M. Ellouze, S. Guillou, G. Nychas, C. O'Mahony, F. Pérez-Rodriguez and J.-M. Membré 2018. Next generation of microbiological risk assessment: Potential of omics data for exposure assessment. International Journal of Food Microbiology, 287, 18-27.
•    Haddad, N., N. Johnson, S. Kathariou, A. Métris, T. Phister, A. Pielaat, C. Tassou, M. H. J. Wells-Bennik and M. H. Zwietering 2018. Next generation microbiological risk assessment—Potential of omics data for hazard characterisation. International Journal of Food Microbiology, 287, 28-39.
•    Rantsiou, K., S. Kathariou, A. Winkler, P. Skandamis, M. J. Saint-Cyr, K. Rouzeau-Szynalski and A. Amézquita 2018. Next generation microbiological risk assessment: opportunities of whole genome sequencing (WGS) for foodborne pathogen surveillance, source tracking and risk assessment. International Journal of Food Microbiology, 287, 3-9.